skip to main content
Histoire

Histoire

Les origines de GE remontent à Thomas Edison qui crée l’Edison Electric Light Company en 1878. En 1892, elle fusionne avec Thomson-Houston Electric Company pour donner naissance à la General Electric Company, aujourd’hui GE. 

GE a une très longue histoire en France. L’entreprise, par le biais de son fondateur Thomas Edison, noue des liens avec la France dès la fin du 19e siècle. Ce dernier participe à l'Exposition Internationale d'Electricité qui se tient à Paris en 1881. Il développe des relations commerciales avec la France dès l’année suivante. Dix ans plus tard, en 1892, au moment de la fusion entre les deux groupes américains qui donne naissance à la General Electric Company, le nouvel ensemble ouvre immédiatement un bureau à Paris. En 1893, le groupe crée la Compagnie Française pour l’exploitation des procédés Thomson Houston (CFTH), en commun avec la compagnie des compteurs, qui se spécialise dans la production et le transport d’électricité.

La CFTH, filiale de GE en France, qui existe depuis la fin du 19e siècle, est également l’ancêtre d’Alstom : En 1928, la CFTH rapproche ses activités industrielles lourdes de la partie ferroviaire de la Société Alsacienne de Constructions Mécaniques. En résulte une entreprise présente tant sur le marché de l’électricité que des locomotives : c’est la naissance d’Alsthom (contraction d’Alsacienne et de Thomson), future Alstom.